Le réseau Hydrogène Centre-Val de Loire veut se relancer

Le 15 janvier, une « réunion de concertation » va se tenir à Orléans au Conseil régional pour décider si le réseau Hydrogène Centre-Val de Loire doit reprendre son activité et sous quelle forme. Le réseau en question avait été créé en 2017 afin de réunir les acteurs porteurs d’un projet hydrogène qui répondait à l’AAP « Territoires hydrogène ». Afin de mieux coordonner les effort, une journée « Hydrogène au Centre » avait été organisée au Lycée Descartes de Tours le 17 mai 2018. Puis, le réseau s’était réuni quelques mois plus tard pour examiner les implications du « Plan Hulot ».

Depuis, un volet hydrogène énergie a été prévu dans le plan Energies renouvelables adopté par le Conseil régional. Ce thème a d’ailleurs eu sa place dans la nouvelle COP régionale, dont les premières manifestations se sont tenues du 4 au 9 décembre dernier. Si jusqu’à présent l’hydrogène était traité sous le prisme de l’enseignement supérieur et de la recherche, il est devenu également un enjeu en matière de transition énergétique. C’est la raison pour laquelle il a été proposé que William Palis, Chargé de mission Service Transition Energétique à la région fasse le lien entre le réseau et le Conseil de la région Centre Val de Loire.

Le réseau doit se prononcer sur la forme de son organisation et les actions qu’il peut mener (journée Hydrogène, newsletter) pour valoriser les projets.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting