Les femmes de l’hydrogène saluées par Green Univers

Ce 8 mars était la journée du droit des femmes. Une date symbolique pour dévoiler les résultats de la 4e édition du Prix des femmes des énergies renouvelables (devenu en 2021 le Prix des femmes de la transition énergétique). Organisé par Andera Partners et GreenUnivers, il met en avant 20 championnes des EnR mais aussi de l’hydrogène, de la rénovation énergétique ou encore de la mobilité durable, sélectionnées par le jury* parmi 75 candidatures. On retiendra notamment ces trois lauréates.

Dans la catégorie Secteur privé

Valérie Bouillon-Delporte, Madame mobilité hydrogène

Directrice de l’écosystème hydrogène de Michelin, elle est par ailleurs 1ère vice-présidente de l’association France Hydrogène et membre du conseil d’administration de l’Avere-France. Elle préside aussi l’association Hydrogen Europe. Valérie Bouillon-Delporte a même reçu début 2021 la légion d’honneur sur la quote-part du ministère de l’Economie, « une superbe reconnaissance du rôle que peut jouer l’hydrogène dans l’activité économique ». Plus que jamais, elle veut animer la filière pour la faire changer d’échelle. Tout en soutenant le rôle des femmes dans cet essor. Depuis 2008, elle est en effet membre de l’association Wave qui incite les femmes à faire carrière dans l’automobile.

Dans la catégorie Innovation

Florence Lambert (ex-CEA Liten, Présidente de Genvia)

Patronne pendant huit ans et deux mandats du CEA Liten*, ce laboratoire de mille chercheurs sur la transition énergétique, elle pilote depuis le début du mois une start-up. Chargée d’inventer des électrolyseurs à haut rendement, Genvia porte les espoirs de Schlumberger et du CEA, ses deux co-actionnaires. Ses bientôt trente collaborateurs veulent proposer dès l’année prochaine un outil performant pour la production d’hydrogène décarbonée à bas coût. Ayant passé sa vie dans les laboratoires de recherche, la docteure en électrochimie de l’université de Grenoble va devoir intégrer, le cadencement industriel et le marketing.

Dans la catégorie Secteur public

Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté.

Membre du parti socialiste, elle a ainsi soutenu l’année dernière lors des élections municipales l’écologiste Anne Vignot, devenue maire de Besançon. Une ville où siège aussi l’exécutif régional. Elle a fait adopter un plan de relance largement fléché vers l’écologie. Cet investissement s’inscrit dans le plan de relance de l’économie régionale décidé en 2020 et tout aussi inédit. Sa particularité ? Sur 435 M€ de financements 100 % régionaux, 237 M€ sont fléchés vers l’écologie. Plus de la moitié. Mme Dufay participe aussi à l’émergence d’une “vraie filière dans l’hydrogène renouvelable ». D’ailleurs, le 5 mars, la présidente a signé une commande de trois trains à hydrogène auprès d’Alstom, pour 51,9 M€. Les premiers essais sont annoncés en 2023 entre les gares d’Auxerre et de Laroche-Migennes (Yonne).

*Le jury : Guy Auger, Associé d’Andera Infra ; Jean-Louis Bal, Président du Syndicat des énergies renouvelables ; Jens Bicking, Président d’Elato s; Pascale Courcelle, Directrice du Financement immobilier énergie environnement de Bpifrance ; Hélène Demaegdt, Présidente de Synergie Solaire ; Patricia Laurent, Directrice de la rédaction de GreenUnivers ; David Marchal, Directeur exécutif adjoint de l’expertise et des programmes de l’Ademe ; Sylvie Perrin, Avocate associée du cabinet De Gaulle Fleurance & Associés et Présidente de La Plateforme Verte ; Nicolas Wolff, Président de France Energie Eolienne & Vice-Président et Directeur général Europe de Boralex.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting