Les réactions au plan de relance européen

La présentation du plan de relance pour l’Europe, hier à Bruxelles, dans l’enceinte du Parlement Européen, et qui mentionne l’hydrogène propre au sein du Pacte Vert, a été saluée par Hydrogen Europe. Le Secrétaire général, Jorgo Chatzimarkakis, estime qu’il s’agit « d’une occasion historique de réaliser un changement systémique vers des technologies propres comme l’hydrogène ». « Un soutien massif à l’hydrogène et aux technologies de l’hydrogène nous mettra fermement sur la bonne voie pour atteindre des objectifs ambitieux pour 2030 et la neutralité climatique en 2050 », a-t-il souligné.

Récemment, Hydrogen Europe a publié le « Green Hydrogen Investment and Support Report – Hydrogen Europe’s input for a post COVID-19 recovery plan », avec des données basées sur l’étude FCH JU Hydrogen Roadmap Europe et le document d’Hydrogen Europe sur le 2 × 40 GW Initiative sur l’hydrogène vert. Ce document chiffre les investissements nécessaires à la construction d’un écosystème de l’hydrogène jusqu’en 2030.

Autre réaction : celle de Gas Naturally. « Nous saluons les efforts de la Commission européenne pour stimuler la reprise économique dans les secteurs des technologies climatiques où l’Europe est en tête », a déclaré son président Marco Alvera. « Grâce à l’hydrogène, à la prochaine génération de chaudières à gaz, au biogaz et aux processus de captage et stockage de carbone, l’Europe peut bénéficier de la relance économique et de l’emploi, tout en permettant la transition énergétique », a-t-il ajouté.

Selon cet organisme, l’hydrogène propre (produit à partir de gaz naturel par captage de CO2 et pyrolyse) pourrait fournir jusqu’à 5,4 millions d’emplois d’ici 2050 et maintenir les emplois existants dans les industries à forte consommation d’énergie.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting