Les trains à hydrogène d’Alstom à l’assaut de l’Italie

Alstom fournira six trains à hydrogène, avec une option pour huit autres, à FNM (Ferrovie Nord Milano), le principal groupe de transport et de mobilité de la région italienne de Lombardie. Le contrat porte un montant total d’environ 160 millions d’euros.

Ces trains seront basés sur la plate-forme ferroviaire régionale Coradia Stream d’Alstom, qui est dédiée au marché européen et qui est déjà produite pour l’Italie par les principaux sites locaux du groupe. Le Coradia Stream à hydrogène pour FNM, sera équipé de la même technologie de propulsion par pile à combustible que celle qui a été introduite dans le monde par le Coradia iLint en Allemagne. Il maintiendra les hauts standards de confort déjà appréciés par les passagers de sa version électrique. La version H2 égalera les performances en autonomie et en performances que les trains diesel.

La première livraison du Coradia Stream à hydrogène est prévue dans les 36 mois suivant la date de la commande.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting