L’hydrogène à l’assaut des montagnes d’Occitanie

On sait que la région a voté un Plan Hydrogène Vert, doté de 150 M€ jusqu’en 2030. L’exécutif régional a déjà enclenché plusieurs projets (Technocampus de Toulouse Francazal, HyOcc, HyPort) pour accélérer le déploiement à grande échelle des solutions hydrogène sur le territoire.

Plus récemment, il a été question de Corridor H2, un projet d’ampleur visant à former les bases d’un couloir européen nord-sud zéro émission, destiné en premier lieu à la mobilité lourde. Un appel à projets a été lancé en ce sens.

Vendredi dernier, un autre projet d’ampleur a été acté. Il s’agit du déploiement à grande échelle de l’hydrogène vert dans les stations de montagne, en collaboration avec les deux principaux opérateurs régionaux gestionnaires. La Région projette ainsi l’implantation et le soutien au déploiement de moyens de transports (urbains et interurbains) et des équipements de travail (dameuse et engins de déneigement notamment) à base d’hydrogène. À terme, une offre de loisirs basée sur cette énergie, avec notamment des VTT et des scooters, est envisagée dans les stations de montagne.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

Laisser un commentaire

H2Today / Seiya Consulting