L’hydrogène à l’honneur dans La Tribune

Le quotidien économique publie deux articles qui illustrent les enjeux sur la compétition modiale, après les annonces de la Commission Européenne sur l’hydrogène. On peut ainsi lire une tribune « L’hydrogène renouvelable : une opportunité stratégique pour verdir la relance mondiale », signée par Kadri Simson, Commissaire européenne chargée de l’énergie, et Francesco La Camera, directeur général de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA).

Il est rappelé que « L’Europe a placé les investissements verts, notamment dans les électrolyseurs pour la production d’hydrogène, les piles à combustible et les technologies de stockage, au centre de son plan de relance de 750 milliards d’euros intitulé Next Generation EU ». On apprend aussi que, « selon les perspectives mondiales des énergies renouvelables de l’IRENA, au moins 1.700 gigawatts d’électrolyseurs seront nécessaires dans le monde d’ici le milieu de ce siècle pour assurer la transition énergétique , alors que la capacité actuellement en exploitation n’est que de 300 mégawatts. En Europe, l’hydrogène représente actuellement moins de 2 % du bouquet énergétique — il pourrait représenter de 13 à 14 % d’ici à 2050 ».

Un autre article, réalisé avec Bpifrance, donne la parole à Fabio Ferrari, le PDG de Symbio. Il a pour titre « L’hydrogène fait partie des technologies clés qui vont assurer la pérennité de l’industrie automobile »

« Après l’arrivée de Michelin puis Engie au capital de la PME, Symbio devient un équipementier de rang 1 via une joint-venture entre Michelin et Faurecia. L’entreprise vise d’abord les flottes professionnelles car, contrairement aux véhicules particuliers, elles n’ont pas besoin de disposer de stations à hydrogène partout », rappelle d’abord ce papier.

On en vient ensuite à l’Europe. « Dans le Green Deal de la Commission Européenne, 10 milliards d’euros seront consacrés dans les dix ans au développement de cette technologie », est-il écrit. « Par ailleurs, l’Europe a lancé la Clean Hydrogen Alliance pour industrialiser la production et le déploiement de l’hydrogène d’ici 2030. En France, 100 millions d’euros ont été débloqués pour la filière. A comparer aux 16 milliards mobilisés par la Chine et les 9 milliards que vient d’annoncer l’Allemagne… », souligne l’article.

« On espère avoir un coup de pouce de la part du gouvernement pour que le leader soit en France plutôt qu’en Chine », alerte le co-fondateur de Symbio.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting