L’hydrogène à l’honneur des JO de 2020 avec Toyota

Toyota va jouer la carte du développement durable pour les JO de 2020 à Tokyo. Le constructeur japonais va en effet déployer une flotte de plus de 3 000 voitures particulières, qui seront utilisées, entre autres pour les besoins officiels. Ces voitures bénéficieront des dernières avancées technologiques en matière de sécurité et d’écologie.

·Afin que Tokyo 2020 symbolise le virage vers une société basée sur l’hydrogène, Toyota mettra ainsi à disposition un grand nombre de véhicules avec pile à combustible, tels que la berline Mirai pour les usages officiels. En outre, la marque fera rouler pendant les Jeux des bus à hydrogène “Sora” et des chariots élévateurs à pile à combustible produits et commercialisés par Toyota Industries Corporation.

Outre les véhicules à hydrogène, on pourra aussi voir en 2020 la dernière génération des véhicules hybrides électriques et hybrides rechargeables issus des gammes de Toyota et de Lexus ainsi que des véhicules électriques avec batterie qui fourniront l’essentiel du reste de la flotte. Toyota et l’organisation des Jeux souhaitent garantir le plus faible niveau d’émissions de toutes les flottes officielles de véhicules utilisées lors des Jeux Olympiques et Paralympiques.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting