L’hydrogène au programme de la tournée Keolis

L’opérateur de transport public lance aujourd’hui le KNET (Keolis New Energy Tour). Cette série de rencontres en régions va permettre de faire le point sur les énergies alternatives dans les bus, dont l’hydrogène.

La première se déroule aujourd’hui à Bourg-en-Bresse, à l’initiative de la direction sud-est de Keolis. Dans le parc expo de la ville, l’opérateur a réuni un panel de solutions (du vélo au bus), propulsés par du gaz naturel, de l’électrique ou de l’hydrogène. Sur ce dernier point, on peut voir les bus Safra et Van Hool. Il est même possible de prendre le volant d’une Toyota Mirai.

L’événement comprend également une partie conférence, avec une table ronde sur l’hydrogène qui permettra de faire le point sur le projet de Dijon (27 bus pour commencer, 180 à terme), dont Keolis est partenaire. Hympulsion, HRS et GCK seront également autour de la table pour parler de l’infrastructure et du retrofit.

La tournée se poursuivra ensuite à Rennes (25 novembre), Narbonne (30 novembre) et Arras (2 décembre) avec un programme de conférences tenant compte des spécificités locales. Mais l’hydrogène y sera à chaque fois abordé. Le 25 novembre, il sera par exemple question du retour d’expérience de Pau dans le bus H2 et du projet de Châteauroux.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

Laisser un commentaire

H2Today / Seiya Consulting