L’hydrogène aux Etats-Unis : un effort limité à la Californie ?

L'hydrogène Etats-Unis Californie
L’hydrogène aux Etats-Unis : un effort limité à la Californie ?

Dans Les Echos, on peut lire que 12 ans après un discours mémorable sur l’Etat de l’Union, où un certain George W. Bush évoquait la voiture à hydrogène, les premiers véhicules sont sur la route aux Etats-Unis. Mais, ils sont pas américains pour autant. Il s’agit pour le moment du Hyundai Tucson FC et de la Toyota Mirai.

Le quotidien économique rappelle que la Californie joue un rôle moteur pour l’hydrogène aux Etats-Unis. Ainsi, d’ici 2025, les constructeurs devront vendre au moins 15 % de véhicules propres. Le « Golden State » a par ailleurs choisi de promouvoir particulièrement la voiture à hydrogène, avec un système de crédits de CO2 et un bonus à l’achat deux fois plus élevé que pour la voiture électrique. Mais surtout, l’Etat finance la construction de 100 stations de chargement d’hydrogène, dont 50 à la fin 2016, pour un total de 200 millions de dollars.

100 millions de dollars par an dans les piles à combustible

Pour sa part, le département de l’Energie investit depuis quinze ans dans l’hydrogène et consacre aujourd’hui 100 millions de dollars par an dans les piles à combustible, rappellent les Echos. Ces travaux ont permis de réduire de 50 % le coût des piles dans le transport depuis 2006, de doubler leur autonomie, et de diviser par cinq la quantité de platine utilisée.

En conclusion, l’absence des constructeurs nationaux ne favorise pas l’investissement fédéral, tout comme le faible prix du pétrole, souligne l’envoyée spéciale du quotidien. Et de rappeler qu’aucun autre Etat n’a de plan aussi ambitieux que la Californie.

Vous voulez en savoir plus sur la les États-Unis ? Alors nos derniers articles sur ce pays devront vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur les Étas-Unis ici.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundis en fin de matinée).

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Osez l'hydrogène