L’hydrogène fait son apparition à Equip Auto

IMG_8145 (2)

Salon consacré à l’après-vente, et organisé tous les deux ans au nord de Paris, Equip Auto reflète en général les évolutions de la filière aval de l’automobile. Et ce rendez-vous international tient compte également des évolutions technologiques, comme l’électrification. On peut y voir par exemple des véhicules électriques ou hybrides rechargeables dans les allées.

Mais cette année, on y croise également une voiture à hydrogène. La Hyundai ix35 FC est par exemple sur le stand du GNFA, un organisme de formation. Une façon de montrer quelles seront les énergies de demain. C’est ce qu’on appelle la filière amont.

IMG_8143

Autre curiosité : la présence de la société AD-Venta. C’est une société d’ingénierie, spécialisée dans les réservoirs d’hydrogène pour les véhicules. Elle est présente dans la zone dédiée aux start-ups. On est toujours dans la filière en amont.

IMG_8138

Par contre, il y a un exemple de que l’hydrogène peut représenter dans la filière aval. La société HydrogenClean propose de décalaminer les moteurs, grâce à une machine qui génère de l’hydrogène et que l’on injecte dans l’admission. Un procédé qui permet, selon ses promoteurs, de lutter contre la pollution. Un système similaire est d’ailleurs proposé par FlexFuel avec sa station de décalaminage Hy Calamine EGR Pilot.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting