L’hydrogène s’invite aux 24 h du Mans

Le Mans aco

A l’occasion de la conférence de presse officielle des 24 h du Mans, qui se tenait en fin de matinée, le Président de l’ACO, Pierre Fillon, a annoncé que le futur de la course passerait par l’hydrogène. Cette forme d’énergie est jugée mieux adaptée que les batteries, qui posent toujours un problème d’autonomie. De plus, l’Automobile Club de l’Ouest est sensible à l’énergie verte. L’hydrogène offre justement cette capacité de pouvoir être produit à partir d’énergies renouvelables, comme par exemple le solaire.

Un groupe de travail va être formé avec des constructeurs et des experts.

En attendant l’intégration de l’hydrogène au championnat WEC, les spectateurs pourront voir tourner la Green GT H2 dès aujourd’hui. Elle roulera ce soir à 21 h 15 pendant les essais de nuit. Le bolide à hydrogène fera aussi un tour de circuit samedi à 12 h 40, lors d’une parade en levée de rideau des 24 h du Mans.

La voiture est par ailleurs exposée sur le stand de Michelin.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting