L’hydrogène sur pause chez Hyundai ? Sérieux ?

Selon un site d’information sud coréen, le groupe coréen aurait suspendu le développement d’une version à hydrogène de sa marque haut de gamme Genesis. Une information non confirmée à ce jour.

Quand on lit l’article du Chosun Biz, on apprend que le modèle en question devait sortir en 2025 avec une pile à combustible de troisième génération. Notons au passage que Genesis est une griffe premium pour Hyundai, comme Lexus chez Toyota. La marque n’existe pas d’ailleurs en Europe.

Ce qui est plus préoccupant, si l’information toutefois se vérifie, c’est que Hyundai aurait suspendu également le développement de sa pile de troisième génération. L’explication vient du fait que le modèle économique n’est pas au rendez-vous et que les coûts sont plus élevés que prévu. L’article évoque une évaluation en interne de la technologie. Suspendre un projet ne veut pas dire y renoncer. Il est fréquent dans l’automobile de réorganiser l’agenda en fonction de différents paramètres et de sortir plus tard un modèle quand les conditions s’y prêtent mieux.

Il y aurait matière à s’inquiéter si Hyundai annonçait renoncer à l’hydrogène et ne pas donner suite au Nexo, dont une seconde génération devrait sortir en 2023. Mais personne n’y croit une seconde, surtout quelques mois seulement après avoir annoncé un plan Vision 2040 qui met l’accent sur le sujet. L’expert en automobile de Forbes, qui a écrit un article sur le sujet, ne pense pas non à plus à cette option. Il fait en revanche état de préoccupations sur les coûts et les problèmes liés à l’infrastructure.

Tout comme Toyota, le groupe coréen souhaite valoriser son savoir-faire auprès d’autres segments de la mobilité (bus, camions, trains, bateaux…). Le marché n’est pas assez mûr pour la voiture particulière, hormis pour des applications intensives comme le taxi. Et c’est la raison pour laquelle les industriels de l’automobile mettent l’accent – en ce moment – sur l’électrique à batterie. Le géant coréen a par exemple lancé la Hyundai IONIQ 5, le Kia EV6, ainsi que la Genesis GV60 à batterie en 2021. Il prévoit de sortir cette année la Hyundai IONIQ 6, la Genesis GV70 EV, la Kia Niro EV et la Kia EV6 à haute performance.

Hyundai doit prendre la parole demain dans le cas du CES de Las Vegas. Le sujet sera peut être abordé, mais le groupe a surtout prévu de parler de robotique.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting