Lhyfe devient un partenaire de Gaussin

Et un partenaire de plus pour l’industriel franc-comtois, qui a déjà des liens avec Symbio pour les piles à combustible et HRS pour les stations d’avitaillement. Gaussin a signé une lettre d’intention avec Lhyfe afin de proposer une offre combinant des véhicules et de l’hydrogène vert et renouvelable.

Visiblement, ce protocole d’accord remonte à l’IAA de Hanovre, un salon sur les véhicules utilitaires où l’hydrogène a été très présent cette année. L’activité de Lhyfe, qui produit de l’hydrogène vert et renouvelable à partir d’eau et d’énergies renouvelables, est « complémentaire à celle de Gaussin, qui conçoit des véhicules de manutention lourde fonctionnant à l’hydrogène ». Conscientes des synergies possibles entre leurs domaines d’activité, les deux entreprises souhaitent proposer « une solution globale de mobilité à hydrogène vert pour l’écosystème du transport et de la logistique ».

« Ce protocole d’accord avec Gaussin va nous permettre d’approcher le secteur très spécifique des sites logistiques, portuaires et aéroportuaires avec une solution clés-en-main parfaitement adaptée », déclare Christophe Dubruque, directeur développement Mobilité de Lhyfe. « Nous partageons avec Lhyfe une ambition commune pour la montée en puissance de la filière hydrogène et je suis confiant concernant la poursuite des négociations », commente Christophe Gaussin, PDG du groupe éponyme.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting