Un tracteur à hydrogène de Gaussin à l’Elysée

Tracteur hydrogène Gaussin

Un tracteur à hydrogène de Gaussin à l’Elysée

Le groupe a été retenu parmi 2 400 candidats pour participer à la 3ème édition de « La Grande Exposition du Fabriqué en France », qui se tiendra au Palais de l’Elysée à Paris les 1er et 2 juillet prochain. Il y présentera l’ATM-H2.

L’événement s’inscrit dans la politique du Gouvernement en faveur d’une production française compétitive et décarbonée, marquée notamment par le plan France Relance et France 2030. Gaussin a été retenu parmi plus de 2 400 candidats issus de toute la France et exposera son tracteur logistique hydrogène ATM-H2.

Un tracteur hydrogène made in France et Bourgogne-Franche Comté

Conçu entièrement en France, ce véhicule est développé en Haute-Saône et assemblé sur le site de Saint-Vallier en Saône-et-Loire. La part de valeur ajoutée du véhicule réalisée en France atteint 52 %, un taux que Gaussin, fier de son implantation industrielle française, vise à renforcer avec une volonté de sourcer en France lorsque cela est possible. Une démarche de relocalisation a déjà permis de fabriquer en Bourgogne-Franche-Comté les châssis jusqu’ici produits en Europe de l’Est. Basé sur le skateboard de l’ATM électrique, la version hydrogène du véhicule est le fruit de la R&D du groupe.

Issu d’un projet de l’ADEME

Son développement a été rendu possible grâce à une aide de l’ADEME dans le cadre de l’appel à projet « concours d’innovation i-Nov 2020 ». Entièrement alimenté à l’hydrogène, l’ATM-H2 permet des opérations zéro-émission et offre des conditions de travail améliorées et les plus silencieuses. Grâce au système de recharge H2 PowerPack utilisant les derniers systèmes de pile à combustible et de réservoir, le temps de rechargement s’élève à 30 minutes pour une utilisation allant jusqu’à 13 heures. Le véhicule est en déploiement sur le marché nord-américain avec notamment une commande de 20 exemplaires de la part de Plug Power.

Une fierté pour le groupe

« C’est à la fois une très grande fierté mais aussi une grande responsabilité d’être le temps d’un week-end l’un des représentants du savoir faire à la française. C’est une juste récompense pour l’ensemble des équipes qui ont travaillé au développement de ce véhicule. Cela témoigne une nouvelle fois de la qualité de la technologie du Groupe, ainsi que de sa détermination à renforcer son positionnement Made in France. Cet événement à l’Elysée est une vitrine prestigieuse et permettra de présenter au grand public une entreprise française engagée dans la transition écologique », a déclaré Christophe Gaussin, PDG du groupe éponyme.

Voir notre dernier article sur Gaussin.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Seiya recrute