Un nouveau projet pour Lhyfe en Suède

La société nantaise va travailler avec Trelleborgs Energi, un opérateur d’énergie suédois, pour un projet de production d’hydrogène renouvelable dans le sud du pays.

Avec plus de 90 projets en cours, on ne manque pas de travail chez Lhyfe. L’étude initiale porte sur la capacité d’une production d’hydrogène vert de l’ordre de 5 MW. Elle couvre les sujets de l’approvisionnement en énergie, de la capacité de production, du choix de la technologie, de l’emplacement, ainsi que de l’utilisation de la chaleur résiduelle et de l’oxygène.

Il se trouve que Trelleborg, qui est situé dans la région de l’Öresund (frontalière avec le Danemark), est un hub de transport majeur. Dans la mesure où le nombre de poids lourds transitant par le port va plus que doubler d’ici 2026, il est nécessaire de prévoir dès maintenant des capacités de production et de distribution. L’industrie locale pourrait d’ailleurs en bénéficier, en plus du secteur de la mobilité. L’utilisation de la chaleur résiduelle et de l’oxygène produit (coproduit de l’hydrogène) fait déjà l’objet de discussions avec des partenaires potentiels.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting