24 h du Mans : Ligier et Bosch dévoilent leur voiture à l’hydrogène

Ligier Bosch hydrogène

24 h du Mans : Ligier et Bosch dévoilent leur voiture à l’hydrogène

Dans le cadre du village Hydrogène des 24 h du Mans, Ligier Automotive a présenté la JS2 R H2 : un bolide avec un moteur à hydrogène. Le véhicule a été conçu avec l’aide de Bosch Engineering.

C’est l’alliance entre un fabricant renommé de voitures de sport et un équipementier automobile très en pointe sur l’hydrogène. Bosch Engineering a mis au point pour Ligier Automotive un démonstrateur, créé pour développer et tester les technologies liées à l’hydrogène. La voiture est arrivée ce matin au Mans, où elle trône fièrement dans le Village Hydrogène, aux côtés de MissionH24, de l’Alpine Alpenglow, de la GT Foenix H2 de GCK et d’une « voiture mystère » de Toyota qui reste pour le moment sous bâche.

Techniquement, la GT embarque trois réservoirs d’hydrogène (fournis par Hexagon Purus) pour une contenance globale de 6,3 kg. Quant au moteur, c’est un V6 Biturbo essence de 3 litres qui développe 570 ch. Bosch Engineering a adapté ce bloc à l’hydrogène et garantit qu’il rejette très peu d’oxydes d’azote.

Des partenariats et des synergies au sein de Ligier

« Cette voiture est directement inspirée de notre GT de compétition, la Ligier JS2 R », explique le Président de Ligier, Jacques Nicolet. Et d’ajouter : « Celle-ci a été complètement adaptée de manière à intégrer toutes les contraintes d’un moteur à combustion thermique alimenté à l’hydrogène. Pour ce faire, il a fallu mettre en œuvre l’utilisation la plus avancée des matériaux composites au niveau des réservoirs et du châssis, pour obtenir le bon équilibre poids-rigidité et donc la meilleure sécurité. Et moins de huit mois plus tard la Ligier JS2 RH2 faisait ses premiers roulages ».

Dans le cadre de ce projet, Ligier Automotive a colaboré avec HP Composites en Italie pour les matériaux composites, ainsi qu’ avec Carbon Mind pour la partie laboratoire et Recherche et Développement, et jusqu’à la formation avec Ecodime.

« C’est bien grâce aux synergies entre nos différentes structures, dédiées à ces domaines si spécifiques, que nous pouvons répondre rapidement et efficacement aux attentes des grands constructeurs. Sans oublier la très grande motivation de nos équipes », conclu le Président de Ligier Automotive.

Vous voulez en savoir plus sur Ligier? Alors cet article devrait vous intéresser.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde