L’incendie de Braley : un léger impact sur la journée H2

Comme cela était prévu, la journée H2 en Occitanie a bien eu lieu ce jeudi à Onet-le-Château, près de Rodez. Par contre, il n’a pas été possible de visiter la station à hydrogène de l’entreprise Braley. Elle devait être inaugurée aujourd’hui, à l’issue de la conférence, mais un violent incendie s’est déclaré dans un hangar de l’entreprise. Même si le sinistre a eu lieu dans un autre site, la gravité de celui-ci a bien sûr bouleversé l’agenda de la journée H2.

Une cinquantaine de salariés de Braley sont au chômage technique, suite aux dégâts.

Néanmoins, la conférence a tenu ses promesses. On a dénombré une centaine de participants.  Parmi les intervenants, on peut citer par exemple Carlos Navas, du FCH-JU (ici, en photo). Sur un plan local, Nadia Pellefigue, Vice-Présidente de la région Occitanie, en charge de l’économie, a présenté le projet Hyport. pour cette dernière, qui a tweeté sur la conférence, le développement technologique de l’hydrogène pour de multiples usages sera générateur de croissance pour le territoire.

Au cours des échanges, RTE et Enedis ont par exemple expliqué que l’hydrogène était un candidat intéressant pour amener plus de flexibilité dans le réseau électrique (RTE qui a rejoint récemment le projet Jupiter 1000 à Fos de power-to-gas).

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting