L’Ouest de la France veut électrifier ses trains

Dans un article, Ouest France se penche sur l’électrification des trains sur les petites lignes.

Le quotidien cite notamment Roch Brancour, vice-président de la région Pays-de-la-Loire en charge des Transports. « Nous avons des trains récents… Nous n’aurons besoin de remplacer nos trains diesel que d’ici à une dizaine d’années », avance-t-il. À terme, les lignes Le Mans-Tours et La Roche-sur-Yon-Bressuire pourraient basculer vers des trains à batteries ou à hydrogène.

En Bretagne, on pense aussi à l’hydrogène pour remplacer les autorails à l’horizon 2030, écrit le journal. « Il faut dépasser l’effet de mode et regarder comment va s’organiser le marché », indique Gérard Lahellec, vice-président en charge des Transports.

Enfin, en Normandie, trente automotrices grande capacité diesel vont être transformées en hybride batteries à partir de 2023. La région pense aussi à l’hydrogène pour la ligne Caen-Le Mans.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting