Louis Dreyfus Armateurs développe un navire à hydrogène liquide

Louis Dreyfus navire hydrogène liquide
Louis Dreyfus Armateurs (LDA) développe un navire à hydrogène liquide

L’armateur vient de dévoiler son projet d’un navire de service pour l’exploitation des éoliennes en mer pouvant fonctionner à l’hydrogène liquide.

En collaboration avec les équipes de Salt Ship Design, et d’autres partenaires, Louis Dreyfus Armateurs (LDA) a développé ce qu’on appelle un SOV (Service Operation Vessel, navire de service utilisé pour les fermes éoliennes en mer) qui fonctionne à l’hydrogène liquide. Actuellement en phase de conception, il pourra fonctionner pendant 95 % du temps avec zéro émission de carbone, le navire ne libérant que de la vapeur d’eau que pendant les opérations standard. Potentiellement, le déploiement de ce type de bateau pourrait éviter le rejet d’environ 4 000 tonnes de CO2 par an.

Le navire à hydrogène liquide de LDA assurer le même service qu’un équivalent à moteur thermique, en embarquant jusqu’à 90 techniciens à bord et avec une autonomie de 14 jours en mer sans nécessiter d’installation offshore supplémentaire, ni d’infrastructure portuaire lourde.

Chez Louis Dreyfus Armateurs, l’ambition est de « guider l’industrie maritime dans sa transition énergétique, en fournissant des solutions innovantes à nos clients ». La compagnie estime que « l’hydrogène en tant que carburant est l’un des principaux catalyseurs pour réduire l’impact de l’industrie du transport maritime dans les années à venir et aider à atteindre les objectifs ambitieux d’émissions de carbone pour l’ensemble de l’industrie ».

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundis en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Osez l'hydrogène