Mais si, Tesla s’intéresse à l’hydrogène (bis)

peter-carlsson-tesla

Lors d’une conférence sur l’énergie durable qui avait lieu cette semaine à Barcelone, TBB (The Business Booster) By InnoEnergy, les participants ont cru à un moment qu’ils rêvaient. Un intervenant qui travaillait il y a peu encore chez Tesla, qui avait mis en avant dans son discours les batteries du constructeur californien et sa giga factory dans le Nevada, s’est mis à parler d’hydrogène. Si si… Peter Carlsson, qui s’occupait jusqu’en octobre dernier des relations avec les fournisseurs, a expliqué que dans les 15 ans à venir, le jeu serait plus ouvert pour d’autres formes d’énergie avec les super capacités d’une part et la pile à combustible d’autre part.

Voilà qui tranche avec l’avis qu’a pu exprimer dans le passé Elon Musk, le PDG de Tesla.

D’origine suédoise, Peter Carlsson est aujourd’hui un business angel. La bonne question est de savoir si cet ancien de NXP et d’Ericsson délivrait une opinion personnelle, ou si son aveu reflète la pensée profonde des dirigeants de Tesla. Carlsson a passé 5 ans là bas et à un poste stratégique, car c’est lui qui a mis en place l’écosystème ayant permis à la firme de lancer le Model S, puis la Model X.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting