Mars : le mois de l’utilitaire hydrogène

Le 31 mars après-midi, le groupe Stellantis (PSA-Fia-Chrysler) lèvera le voile sur les versions à hydrogène des Peugeot Expert, Citroën Jumpy et Opel/Vauxhall Vivaro. Ce sera sous la forme d’une conférence de presse digitale. Le Financial Times, qui écrivait la semaine dernière que le groupe ne croyait pas à cette forme d’énergie, demandera peut-être à un de ses journalistes d’y assister.

Un peu avant, le 24 mars, Renault prévoit pour sa part de présenter le nouveau Kangoo (qui s’appellera Kangoo Van). Il organise en ce sens l’événement LCV Show – Open new doors à 8h30 sous forme digitale. A ce stade, il ne sera question que de la version électrique à batterie. Toutefois, l’hydrogène sera bien abordé au cours de la conférence quand la marque au losange évoquera sa stratégie dans le domaine de l’utilitaire. Pour le moment, Renault continue à équiper de la pile Symbio le Kangoo Z.E actuel, mais la nouvelle génération bénéficiera d’un stack de PlugPower. Dans un premier temps, ce sera toutefois le Master Z.E qui étrennera la technologie du partenaire américain de Renault, dans les prochains mois.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde