McPhy décroche un contrat pour 4 électrolyseurs en Allemagne

mcphy électrolyseurs allemagne
McPhy décroche un contrat pour 4 électrolyseurs en Allemagne

Le groupe français a été sélectionné par la division Oil & Gas de HMS en Allemagne pour un projet de 64 MW. Les électrolyseurs seront exploités dans le cadre d’un important point de raccordement au réseau d’hydrogène sur la station de compression dans le sud-ouest du pays.

Les 4 électrolyseurs (de type McLyzer 3200-30) opéreront au sein de la station de compression à Radeland, dans le Brandebourg. Laquelle est reliée à un réseau de pipelines s’étendant de la mer Baltique au sud-ouest de l’Allemagne. Sa position stratégique fera de ce site un contributeur clé à la conversion à l’hydrogène de cet important gazoduc, dans le cadre du projet « Flow – making hydrogen happen ». Ce projet de grande envergure est le premier du type en Europe.

Des électrolyseurs en provenance de la giga factory de Belfort

La commande se fera en deux temps. Elle prévoit d’abord la fourniture d’un McLyzer 3200-30, d’une capacité de 16 MW, qui sera mis en service fin 2025. La deuxième étape comprend trois McLyzer 3200-30 supplémentaires qui seront mis en service en 2027. Ces électrolyseurs, d’une capacité totale de 64 MW, seront alimentés par une électricité provenant d’un parc éolien et de centrales photovoltaïques situés à proximité de la station et produiront jusqu’à 10 000 tonnes d’hydrogène bas-carbone par an. La décision finale d’investissement pour la première phase sera prise en 2024 et fin 2025 pour la seconde.

Il est à noter que les électrolyseurs seront produits dans la nouvelle Gigafactory à Belfort.

Vous voulez en savoir plus sur McPhy ? Alors nos derniers articles sur le groupe devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur McPhy ici.

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

2