Deux nouveaux projets internationaux pour McPhy

La PME a remporté deux contrats autour des électrolyseurs, l’un au Portugal, l’autre en Italie.

McPhy annonce avoir été sélectionné comme fournisseur privilégié pour équiper, à Sines au Portugal, le projet GreenH2Atlantic d’une plateforme d’électrolyse de 100 MW. Il vise à démontrer la viabilité de l’hydrogène vert à une échelle de production et d’application technologique sans précédent. La PME intègre un consortium composé de 13 entreprises européennes couvrant toute la chaîne de valeur et de partenaires issus du secteur de la recherche. Elle apportera la brique technologique de l’électrolyse. Ce projet-pilote permettra de réduire les émissions de gaz à effet de serre jusqu’à 80 kt d’équivalent CO2 par an.

Par ailleurs, McPhy a signé un protocole d’accord avec Enel Green Power pour la fourniture d’un électrolyseur alcalin pressurisé de 4 MW de la gamme Augmented McLyzer qui serait connecté à un parc d’énergie renouvelable à Carlentini, en Sicile. L’objectif de cette installation serait de fournir de l’hydrogène vert pour un système Power-to-Gas ainsi que pour des secteurs difficiles à décarboner.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting