Michelin et Faurecia officialisent leur co-entreprise dans l’hydrogène

Symbio : la co-entreprise entre Michelin et Faurecia

Suite au feu vert donné par Bruxelles, Michelin et Faurecia officialisent la création de leur co-entreprise (SYMBIO A FAURECIA MICHELIN HYDROGEN COMPANY) regroupant l’ensemble de leurs activités dédiées à la pile à hydrogène. Leur ambition est de devenir un leader mondial de la mobilité hydrogène. Détenue à parts égales entre les deux groupes, la société sera gouvernée par des dirigeants de Michelin, Faurecia et Symbio ayant une expérience forte de l’industrie automobile. Fabio Ferrari en est le Président, tandis que Guillaume Salvo, auparavant Directeur Ligne de Produit Véhicule Léger chez Faurecia, est nommé Directeur Général en charge des Opérations.

Construite autour d’un écosystème unique, la structure est chargée de développer, produire et commercialiser des systèmes de piles à hydrogène pour les véhicules légers, utilitaires et les poids lourds. Elle pourra aussi adresser d’autres domaines dans l’électromobilité.

L’atout de la co-entreprise vient de la complémentarité des partenaires. Faurecia apporte son savoir-faire technologique sur la mobilité à hydrogène et le fruit des travaux de R&D réalisés avec le CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives). De son côté, Michelin apporte le savoir-faire de sa filiale Symbio, qui fournit des kits de piles à hydrogène associés à une offre de services et des activités de conception et de production.

Les deux équipementiers français vont engager un premier investissement de 140 millions d’euros dans la co-entreprise afin d’accélérer le développement de piles à combustible de nouvelle génération. Leur intention est aussi de lancer la production en série sur trois sites répartis en Europe, en Chine et aux Etats Unis. SYMBIO, A FAURECIA MICHELIN HYDROGEN COMPANY ambitionne de capter 25 % de parts de marché et de réaliser un chiffre d’affaires d’environ 1.5 milliards d’euros en 2030. A cette date, la part de l’hydrogène devrait atteindre 2 millions de véhicules, dont 350 000 camions.

Vous voulez en savoir plus sur Symbio ? Alors nos derniers articles sur la co-entreprise entre Michelin et Faurecia devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur Symbio ici.

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

2