Inocel lance une pile de forte puissance (300 kW)

La société fondée par Mike Horn et le CEA annonce son premier produit commercial : une pile à combustible de 300 kW adaptée aux secteurs du stationnaire, du maritime et de la mobilité lourde terrestre.

Prévue pour arriver sur le marché en 2024, cette pile baptisée Z300 est le fruit de deux ans de développement. La technologie s’appuie quant à elle sur 25 ans du CEA. Avec ce produit, Inocel estime pouvoir lever les freins à l’adoption de l’hydrogène et passer plus vite à l’échelle.

Les avantages sont au nombre de 4. Le premier concerne le rapport entre compacité et la puissance. La pile délivre 300 kW pour un poids de 100 kg et un volume de moins de 110 litres. Elle est trois fois plus performante que les standards du marché. D’autre part, elle est modulaire. La pile peut être intégrée dans des systèmes dont la puissance est comprise entre 300 kW et 3 MW (dans ce dernier cas, le système est packagé dans un volume de container de taille standard). Inocel annonce un niveau d’efficacité énergétique de 60% et des performances de durabilité permettant d’être compétitif en termes de coûts d’utilisation sur l’ensemble de la durée de vie du produit. Enfin, la montée à pleine puissance se fait en moins de 1,5 seconde. La peut ainsi être intégrée dans des applications demandant une très faible hybridation, ce qui permet de réduire au passage la taille des batteries, et donc en conséquence leur volume et l’encombrement.

Inocel présentera son premier démonstrateur marin au Salon Nautique de Paris au Parc de la Porte de Versailles dans le Hall 1 au stand F50. Le salon ouvre ses portes du 3 au 10 décembre. Mais, Mike Horn sera sur place la veille au soir. Et notez que Mike sera l’invité de Hydrogen Today, pour un talk que nous diffuserons demain sur youtube.

En attendant, voici une présentation vidéo d’Inocel.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting