MissionH24 a roulé au Castellet en marge du GP de F1

MissionH24 Castellet
MissionH24 a roulé au Castellet en marge du GP de F1

Le prototype qui prépare l’arrivée de l’hydrogène aux 24 h du Mans en 2024 a profité de la médiatisation du GP de France de Formule 1 pour se montrer. Le bolide de MissionH24 a roulé au Castellet en marge du GP de F1 a en effet bouclé plusieurs tours du circuit Paul Ricard au Castellet dans les jours précédant le Grand Prix. Il a notamment embarqué comme passager Christian Kopp, Président de la division Clean Energy Systems de Plastic Omnium. Ce dirigeant a participé également en tant que partenaire du programme MissionH24 à une conférence en ligne de GreenGT. Il y figurait au même titre que Symbio, représenté par son Président Philippe Rosier. A noter que Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest, était également présent à cet événement.

La conférence en ligne s’est terminée par un tour du circuit en direct avec le prototype MissionH24. Un tour commenté par l’un des pilotes d’essai, Stéphane Richelmi. Au mois d’août, ce sera au Mans qu’on pourra revoir ce bolide à l’hydrogène, en lever de rideau des 24 h.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors, vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundis en fin de matinée). 

Vous voulez en savoir plus sur l’Automobile Club de l’Ouest ? Alors nos derniers articles sur cet acteur devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur l’Automobile Club de l’Ouest ici.

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène plus régulièrement ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

2