MissionH24 fera le show aux 24 Heures du Mans

A l’occasion des 24 Heures du Mans, qui ont lieu ce week-end, le programme développé conjointement par l’Automobile Club de l’Ouest et GreenGT fera rouler sur le circuit deux prototypes à hydrogène : la LMPH2G d’origine et la nouvelle H24. Elles feront des démonstrations chaque jour, de mercredi à samedi, lors de sessions dédiées.

Si la LMPH2G a déjà roulé sur le Grand Circuit lors de tours d’Honneur quelques instants avant le départ de l’épreuve en 2019 puis en 2020, ce sera en revanche un baptême pour la H24 et sa première sortie publique depuis le début de son développement en mars dernier. Ce nouveau prototype marque un progrès important dans la préparation d’une catégorie réservée aux véhicules à propulsion hydrogène aux 24 Heures du Mans. Plus légère, plus puissante, plus rapide, elle repousse les limites de ce que l’on croyait possible pour un tel véhicule – et d’autres gains importants sont à venir.

La LMPH2G et la H24 seront en piste ce mercredi, de 10h à 10h20, jeudi, de 10h à 10h35, vendredi, de 14h à 15h et enfin samedi à 15h42 pour un tour d’Honneur avant que ne s’élancent à 16 heures les concurrents de la 89e édition des 24 Heures du Mans. Ces roulages seront effectués par Stéphane Richelmi, l’un des trois pilotes* de référence du programme MissionH24. Ce dernier accueillera d’ailleurs dans le baquet de gauche du prototype des dirigeants de l’univers de l’automobile (constructeurs, équipementiers, énergéticiens, dirigeants sportifs,…), lors de la session du vendredi.

L’équipe H24Racing est installée dans le paddock de Maison Blanche. Les deux prototypes y sont visibles, ainsi que la station mobile de ravitaillement TotalEnergies développée spécialement pour le programme MissionH24.

*Les autres sont Norman Nato et Stoffel Vandoorne, présents eux-aussi au Mans dont ils prendront le départ, engagés avec leurs écuries en catégorie LMP2.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

Laisser un commentaire

H2Today / Seiya Consulting