Une accélération dans la mobilité hydrogène selon Air Liquide

Air Liquide mobilité hydrogène

A l’occasion des Journées de l’hydrogène dans les territoires, organisées par l’AFHYPAC à Nantes, Air Liquide a dressé un panorama de l’accélération de la mobilité hydrogène. On a appris ainsi qu’en deux ans, le nombre de véhicules à hydrogène dans le monde est passé de 1000 à 10 000 et le nombre de stations H2 de 100 à 300.

Le territoire le plus dynamique est la Californie, avec 5000 véhicules prévus cette année et 49 stations. Cet Etat devance le Japon, qui table néanmoins sur 3000 véhicules et 92 stations en 2017.

L’accélération est attendue en 2018 dans certaines parties du monde, comme en Allemagne (100 stations H2), mais le rendez-vous se situe surtout en 2020. A cette date, le Japon va accueillir les JO de Tokyo. Il y a aura alors 40 000 véhicules sur les routes au pays du soleil levant. La Californie n’en prévoit que 18 000 cette même année. Il y aura par ailleurs 9000 véhicules à l’hydrogène en Corée.

Et la France ?

Et la France ? Air Liquide a rappelé que le service de taxis HYPE (opéré par la STEP) disposerait de 600 voitures en 2020 sur la région parisienne. A ce jour, et alors que la flotte va passer à 70 voitures en 2017, les taxis bleus à pile à combustible ont transporté plus de 50 000 clients et parcouru plus de 550 000 km en mode zéro émission.

C’est la mobilité qui fera décoller la filière de l’hydrogène, a déclaré à Nantes Erwin Penfornis, Directeur Marché Hydrogène Air Liquide, et représentant du Hydrogen Council.

Vous voulez en savoir plus sur Air Liquide ? Vous pouvez retrouver tous nos articles sur le groupe ici.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundis en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde