Cap sur le futur et l’hydrogène au Mondial de Paris

Après l’échec du salon de Munich et l’annulation du salon de Genève, on se demandait si le Mondial allait revenir dans la capitale. La réponse est oui avec un salon doublé d’une fashion week et tourné vers le futur.

Après quatre ans d’absence, le Mondial de l’auto fait son grand retour ! Il se tiendra du 17 au 23 octobre 2022 au parc des expositions de la porte de Versailles, à Paris. C’est un bon signal, alors qu’un autre salon, Autonomy, se tient cette semaine sur le thème de la mobilité urbaine. L’affiche du Mondial représente une silhouette automobile très fluide, avec des couleurs empruntées à un arc en ciel. On retrouve en dessous le slogan de l’événement : « Revolution is on », autrement dit « la Révolution est en marche ».

L’organisateur promet une immersion totale dans l’automobile du XXIe siècle : avec l’électrification, l’hybridation, l’hydrogène, l’ultra-connectivité et la voiture intelligente…

Si le Mondial ne donne pas de détails sur les participants à ce stade (on espère que Renault et Stellantis y seront), il affiche l’ambition de faire de Paris la vitrine et le laboratoire des mobilités du XXIe siècle. L’hydrogène fait en tout cas partie des solutions qui seront exposées. Ce thème est d’ailleurs abordé dans les contenus proposés sur le site du salon.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting