Moteur à hydrogène : nouvelle conférence de la SIA

Après une première édition en mai 2022 à Châlons en Champagne, la Société des Ingénieurs de l’Automobile va consacrer une nouvelle conférence internationale à ce sujet. Ce sera à Orléans et Hydrogen Today y sera.

Le choix d’Orléans est logique. La ville abrite le laboratoire de recherche Prisme (commun à l’Université d’Orléans et l’INSA Centre Val de Loire), spécialisé dans la combustion dans les moteurs et très actif dans l’hydrogène. Le Président de l’Université d’Orléans, Eric Blond, et la Vice-Présidente en charge de la recherche à la région Centre Val de Loire, Anne Besnier, seront d’ailleurs présents.

A travers des présentations techniques, un certain nombre d’acteurs vont prendre la parole (AVL, Bosch, Borgwarner, Cummins, FEV, IFPEN, Punch Torino, Volvo Powertrain, Wesport). Une table ronde réunira en fin de journée des représentants de Stellantis, Plastic Omnium, John Deere et le pôle Véhicule du Futur.

Une exposition permettra par ailleurs de découvrir des véhicules et des moteurs.

Société savante, la SIA participe activement à la filière automobile française en lien avec les principales organisations professionnelles automobiles (CCFA pour les constructeurs ou FIEV pour les équipementiers), pôles de compétitivité de la filière, instituts. Elle organise régulièrement des conférences et événements (une trentaine par an). L’hydrogène est une thématique qui monte. Elle a fait l’objet d’une journée d’étude (regards croisés entre la SIA et Evolen) en janvier. Et aujourd’hui, une conférence à distance est prévue avec Fabrice Foucher, Professeur à l’Université d’Orléans – Responsable des projets moteur à combustion interne hydrogène au Laboratoire PRISME.

Rendez-vous donc le 30 mars pour un éclairage scientifique sur un sujet chaud.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Seiya recrute