MIRAI_EXT_07_DPL

Pendant près de 5 mois, la société KJ Tech Services a fait rouler en Allemagne une Toyota Mirai pendant 16 h d’affilée. Au final, le véhicule a parcouru en 107 jours pas moins de 100 000 km sans problème, même dans des conditions de grand froid (-20° C). Pour réaliser ce test, qui a contraint la berline à hydrogène à se confronter à plusieurs types de routes (rurales, urbaines et autoroutes) autour de Hambourg, le véhicule a eu recours à près de 400 recharges d’hydrogène (1 t d’hydrogène) sans que l’entreprise supervisant le test ne puisse remarquer la moindre problématique technique en dehors de l’usure naturelle des pneumatiques (changés deux fois) et des plaquettes de freins.

A l’issue de ce test, Toyota a également demandé aux huit conducteurs leurs impressions sur la Mirai. Ils ont apprécié l’habitacle confortable et attrayant, le volant et les sièges luxueux en cuir ainsi que l’habitabilité – le plus grand d’entre eux se disant même très à l’aise au niveau des jambes. Ils ont également mentionné son bon comportement en virage, sa maniabilité et sa direction franche. L’accélération s’est montrée souple, sans à-coups, et les pilotes se sont dits impressionnés par la vigueur de la voiture et sa disponibilité immédiate au moment voulu, par exemple lors des dépassements ou des démarrages aux feux.