ad-venta

Concurrents dans le domaine de la dépollution diesel, Plastic Omnium et Faurecia vont-ils le devenir dans celui des réservoirs à hydrogène ? Alors que PO vient de dévoiler sa technologie, sur le Mondial de l’Automobile, la filiale de PSA étudie le développement d’un réservoir à hydrogène en composite léger pour les futurs véhicules équipés de piles à combustible.

Faurecia s’est associé en ce sens avec Ad-Venta, une petite société d’ingénierie française qui a inventé une vanne permettant de réduire les 700 bars de pression d’un réservoir à moins de 10 bars pour faciliter l’approvisionnement de la pile à combustible. Auparavant, cette réduction de pression nécessitait un processus en deux étapes. Or, la vanne d’Ad-Venta y parvient en une seule, ce qui a permis de concevoir un produit simple et plus compact.

La technologie est en exposition au Mondial de l’Auto, où Faurecia présente le fruit de ses partenariats avec quelques start up.