Les bus à hydrogène ont déjà couvert 10 millions de km

Ballard vient d’annoncer que sa technologie de pile à combustible, appliquée sur différents bus à hydrogène de par le monde, a permis de parcourir 10 millions de km. C’est l’équivalent de 250 fois le tour de la Terre.

La pile FCveloCity est présente sur 80 bus. Lesquels opèrent sous des latitudes très différentes, avec 41 bus en Europe (Allemagne, Belgique, Ecosse, Grande-Bretagne, Italie, Pays-Bas, Norvège), 24 en Chine, 13 aux Etats-Unis, 3 au Brésil et 1 en Inde. Ballard a travaillé avec 13 constructeurs différents pendant les 10 dernières années, sans connaître le moindre problème. Ces bus ont un rayon d’action de 350 km et refont le plein en 7 mn.

En  l’espace de 10 ans, le coût de la pile à combustible a été réduit de 75 %. La fiabilité est également au rendez-vous, certains bus ayant dépassé les 20 000 heures de fonctionnement.

Aujourd’hui, Ballard a beaucoup de demandes pour ses piles, que ce soit pour des bus, des utilitaires, ou encore des tramways.

By | 2017-01-09T11:16:24+00:00 janvier 9th, 2017|Transports|Commentaires fermés sur Les bus à hydrogène ont déjà couvert 10 millions de km

About the Author:

Journaliste automobile depuis plus de 25 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives. Sur l'hydrogène, j'ai co-écrit un ouvrage en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Plus récemment, j'ai réalisé un livret pour l'OVE (Observatoire du Véhicule d'Enterprise).

Abonnez-vous à H2 Today (gratuit)

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Follow

Get the latest posts delivered to your mailbox: