C’est un test d’envergure qui est en train de se mettre en place au Royaume-Uni, en Allemagne et en France, dans le cadre du projet européen Hydrogen Mobility Europe (H2ME), soutenu par la Commission européenne et doté d’un budget de 170 millions d’euros. Le programme prévoit le déploiement de 100 véhicules.

En France et en Angleterre, on verra rouler 60 Renault Kangoo H2, transformées par Symbio avec un range extender de 5 kW, alors qu’en Allemagne, 40 Mercedes classe B F-Cell sillonneront les routes. Dans les deux cas, les véhicules serviront à tester les infrastructures de remplissage.

Ce n’est qu’une première étape, car à terme le projet H2ME prévoit de déployer 1400 véhicules en Europe. La flotte sera complétée par des utilitaires et des camions avec le range extender de Symbio, ainsi que par la Honda Clarity et le Mercedes GLC F-Cell.