Dubaï adopte à son tour l’hydrogène

C’est tout un symbole : Air Liquide a inauguré hier la première station à hydrogène installée à Dubaï, dans les Emirats arabes unis. Cette station a été ouverte en partenariat avec Al-Futtaim Motors le distributeur exécutif de Toyota dans le pays. La station a été conçue et installée par Air Liquide pour soutenir le déploiement des voitures électriques à hydrogène dans les Emirats, notamment des Toyota Mirai.

La station comprend des technologies de pointe adaptées aux conditions climatiques spécifiques de la région. Cette initiative s’inscrit pleinement dans le cadre de la Vision 2021 des Emirats Arabes Unis visant à réduire les émissions de CO2 et à promouvoir une mobilité plus propre et durable dans les Emirats.

Tout comme la centaine de stations déployées par Air Liquide dans le monde, celle de Dubaï permet aux véhicules électriques à pile à combustible de se recharger en moins de cinq minutes et leur assure une autonomie d’environ 500 kilomètres.

By | 2017-10-12T00:04:27+00:00 octobre 12th, 2017|Distribution de l'hydrogène|Commentaires fermés sur Dubaï adopte à son tour l’hydrogène

About the Author:

Journaliste automobile depuis plus de 25 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives. Sur l'hydrogène, j'ai co-écrit un ouvrage en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Plus récemment, j'ai réalisé un livret pour l'OVE (Observatoire du Véhicule d'Enterprise).

Abonnez-vous à H2 Today (gratuit)

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Follow

Get the latest posts delivered to your mailbox: