Alors que le départ sera donné cet après-midi à 14 h, rappelons que six voitures à hydrogène devront rallier la Principauté de Monaco le 28 octobre au soir au terme d’un parcours en 3 étapes à Magny Cours, Onet-le-Château, Aix-en-Provence, avec une dernière épreuve de nuit à Monaco. En face, la concurrence sera rude avec des véhicules aussi divers que la Tesla Model S, la VW e-Golf, la BMW i3, la Nissan Leaf et bien sûr la Renault ZOE

Rappelons toutefois que l’édition 2016 du eRallye de Monte Carlo a été remportée par une Toyota Mirai, la première voiture de série entièrement conçue autour d’une pile à combustible.

Les véhicules à hydrogène sont donc 3 Toyota Mirai, 1 Hyundai ix35 et 2 Kangoo ZE H2 avec un prolongateur d’autonomie fourni par Symbio.

La mairie de Monaco fait partie des concurrents qui ont fait le choix de l’hydrogène, à bord d’une Toyota Mirai. Les autres candidats sont Air Liquide (avec 2 voitures), ainsi que les entreprises Braley, Ondulia et Ruban Bleu (une compagnie de bateaux électriques qui s’engage avec une ZOE et une Kangoo H2).