La marque japonaise a dévoilé ses projets pour la décennie 2020-2030. La stratégie s’oriente vers une nette accélération du calendrier de développement et de lancement des véhicules électrifiés, avec une offre qui reposera à la fois sur les hybrides classiques (HEV), les hybrides rechargeables (PHEV), les modèles électriques à batteries (BEV) et ceux avec à pile à combustible alimentés par de l’hydrogène (FCEV).

On notera que pour Toyota, la batterie et la pile à combustible sont complémentaires.

Pour répondre aux exigences du marché, notamment en Chine, Toyota va d’abord lancer plus de 10 modèles électriques à batteries d’ici le début des années 2020. Les autres marchés visés sont le Japon, l’Inde, les États-Unis et l’Europe.

Dans le courant des années 2020, la gamme des FCEV s’étendra aux véhicules de tourisme et aux utilitaires.

D’ici à 2030, Toyota a l’intention de vendre plus de 5,5 millions de véhicules électrifiés, dont plus de 1 million de véhicules zéro émission (BEV, FCEV). En outre, d’ici à 2025, chaque modèle de la gamme Toyota et Lexus vendu dans le monde sera soit directement un modèle électrifié, soit disponible avec une motorisation électrifiée.