Hyundai a profité des Jeux Olympiques d’Hiver, qui ont lieu en ce moment, pour présenter en grande pompe la Nexo. Le constructeur a même déployé des versions capables de rouler sans l’aide du conducteur entre Séoul et Pyeongchang. Toutefois, la conduite autonome ne sera pas de série sur le Nexo qui sera commercialisé en Corée du Sud ce mois-ci. Les aides à la conduite se limitent à la détection des angles morts, au maintien dans la voie et à l’aide au stationnement.

La marque coréenne propose avec la Nexo un véhicule équipé d’une pile à combustible plus performante. L’autonomie est en hausse de 30 % par rapport au Tucson Fuel Cell (ix35 FC) qu’il remplace. Le prix n’est pas encore connu. Le modèle sera ensuite introduit sur le marché européen à la fin du deuxième trimestre, puis aux Etats-Unis durant le quatrième trimestre.

La Nexo marque une étape cruciale dans la stratégie de Hyundai visant à introduire 38 modèles respectueux de l’environnement d’ici à 2025.