L’information était passée un peu inaperçue, lors de la présentation des résultats de la marque aux anneaux, le 15 mars dernier. Il faut dire que le grand patron, Rupert Stadler, a surtout évoqué la sortie programmée cette année du SUV e-tron et de la coopération entre Audi et Porsche sur l’électrique et l’hybride rechargeable. Le clou de ce discours a été l’annonce d’une GT électrique e-tron à l’horizon 2020.

Mais l’avenir, chez Audi, ne se limite pas au seul véhicule à batterie.

Dans son intervention, le responsable du développement technique de la marque, Peter Mertens, a révélé qu’un véhicule à pile à pile combustible serait produit en petite série en 2020. « L’hydrogène est une autre source d’énergie, parfaite pour la mobilité de demain », a déclaré ce membre du directoire. On ignore à ce stade quel modèle accueillera cette version, et sur quelle silhouette. Mais, cette information confirme bien qu’Audi gère le dossier de la pile à combustible au sein du groupe Volkswagen.

Peter Mertens a rappelé au passage qu’Audi travaillait aussi sur d’autres solutions, comme les carburants synthétiques et le gaz.