Le syndicat des transports en commun de Groningue-Drenthe a passé un appel d’offres pour s’équiper de 20 bus à pile à combustible et d’une station de production et de distribution d’hydrogène vert. Le contrat a été remporté par Van Hool et Shell. Le transporteur Qbuzz a passé commande de 20 bus H2 au fabricant belge. Ce dernier est aussi celui qui va fournir les bus du service Febus à Pau, à la rentrée. Les bus à hydrogène auront une autonomie de 350 à 400 km. Ils seront mis en circulation en décembre 2020 à Groningue.

Pour sa part, Shell produira chaque année entre 110 et 160 tonnes d’hydrogène vert par an. La station sera aménagée au sein du dépôt de bus.

Il est à noter que deux bus à hydrogène ont déjà été expérimentés dans la région, au sein d’une usine de produits chimiques, à Delfzijl à partir de 2017. Cette expérimentation, de même que le déploiement à l’échelle de bus H2 en service commercial sont soutenus par la province de Groningue, le ministère néerlandais des transports et l’Europe, via le FCH-JU et le programme Jive2 sur les bus à hydrogène.