C’est un exploit que lui seul pouvait tenter. Bertrand Piccard, le Président de la Fondation Solar Impulse, militant des énergies renouvelables, va essayer les 25 et 26 novembre de battre un record du monde d’autonomie à bord d’une voiture à hydrogène. Il prendra le volant d’un véhicule de série et circulera sur route ouverte, entre Sarreguemines et Paris. La voiture en question sera une Hyundai Nexo. Un choix logique, dans la mesure où le suisse est ambassadeur de la marque pour les voitures propres. L’objectif est de couvrir la distance avec un seul plein.

Le coup d’envoi sera donné le lundi 25 à 13 h à Sarreguemines. Cette ville de Moselle est la première en France à avoir accueilli dès 2017 une station produisant elle-même de l’hydrogène à partir d’un électrolyseur, avec une capacité de 40 kg par jour. Elle a été développée dans le cadre du projet FaHyence. Bertrand Piccard sera le seul pilote à bord, mais il aura des invités en cours de route. Il prendra en passager Jean Rottner, le Président de la région Grand Est (qui prépare le lancement d’une filière hydrogène dans le cadre du projet Dinhamyse) pour une première étape jusqu’à Metz.

De là, c’est Audrey Pulvar, de la Fondation Nicolas Hulot, qui prendra le relais jusqu’au Luxembourg. Sur place, le Grand-Duc accueillera Bertrand Piccard. Ensuite, la Nexo prendra la route de Bruxelles, où Bertrand Piccard passera la nuit. Le lendemain, un membre de la Commission Européenne assistera au départ et le militant écologiste Brice Lalonde sera sur le siège passager. A Valenciennes, ce sera un membre de la start-up K-Ryole (une jeune pousse couvée par la Fondation Solar Impulse et qui propose une remorque électrique pour les livraisons du dernier km) qui profitera du voyage. Puis, à Compiègne, l’un des derniers invités sera Pierre-Etienne Franc, Vice-Président de la division Hydrogène-Energie chez Air Liquide. Le final à Paris pourrait se dérouler en compagnie de la ministre de l’Ecologie Elisabeth Borne. L’arrivée est prévue le mardi vers 18 h, au musée de l’Air et de l’Espace du Bourget.

A l’arrivée, Hyundai espère célébrer le record. L’objectif visé est de dépasser les 700 km avec une seule charge. Ce sera de toute façon l’occasion pour Bertrand Piccard de témoigner sur les vertus de la voiture à hydrogène.