En principe, le coup d’envoi de cette structure devait avoir lieu aujourd’hui à Besançon. Mais, la réunion prévue a été remplacée par une conférence vidéo en ligne. C’est donc en mode virtuel que ce club a été officiellement lancé. Il regroupe les acteurs industriels et de la recherche qui travaillent autour de la filière hydrogène.

Plus d’une centaine de personnes étaient connectées ce matin. Soit deux fois plus que prévu. Le public a pu assister à des interventions de l’AFHYPAC, de l’ADEME, de la région Bourgogne-Franche comté, de l’agence économique (AER), du pôle de compétitivité Véhicule du Futur, de la plateforme FCLAB de Belfort-Montbéliard, et de représentants c’entreprises comme le constructeur de bus Safra, le groupe de distribution Colruyt, sans oublier l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (INERIS).

L’objectif du club Hydrogène BFC est de donner ainsi une plus grande visibilité aux projets et aux applications déployées sur le territoire de la région. L’animation sera portée par le Pôle Véhicule du Futur qui sera épaulé dans cette mission le Conseil régional, l’Agence Economique Régionale (AER), l’ADEME et le FCLAB. Le PVF anime déjà un club de l’hydrogène dans la région Grand Est. Il va d’ailleurs présenter sa feuille de route le 9 avril prochain dans le cadre d’un webinaire.