Nouvelle victoire de la Toyota Mirai au e-rallye de Monte Carlo

Déjà victorieux lors de la première édition en 2016, le constructeur japonais a donc remporté l’édition 2018 de ce rallye de régularité 100 % électrique. L’une des 6 Mirai engagées par Toyota France a décroché la victoire, avec Alexandre Stricher, accompagné d’Hugo Lara en qualité de copilote. Les 5 autres berlines à hydrogène ont également passé la ligne d’arrivée.

Pas moins de 40 équipages étaient inscrits au départ, essentiellement avec des véhicules à batteries, pour ce rallye reliant Nevers Magny-cours à Monaco avec plus de 1 200 km de course. Organisé par l’Automobile Club de Monaco du 24 au 28 octobre, il est reconnu par la FIA.

Pour Toyota, cette nouvelle victoire démontre ainsi les performances, la fiabilité et la viabilité de la technologie pile à combustible hydrogène sur une telle distance. Grâce à une station mobile développée par Air Liquide, il a été possible de ravitailler les Mirai en différents points du parcours, notamment à Nevers, Valence, Laragne-Montéglin et Monaco.

A noter que la Toyota Mirai porteuse du numéro #31 a été confiée à Perle Bouge, athlète handisport (aviron), médaillée olympique par deux fois et membre du Team Toyota et son ami de longue date Jean-Christophe Marquestaut, champion de France d’aviron en solo en 2014 puis Vice-champion de France en 2015.

 

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting