L’ONU valide l’approche de Lhyfe sur la réoxygénation des océans grâce à l’hydrogène vert

ONU Lhyfe hydrogène vert réoxygénation
L’ONU valide l’approche de Lhyfe sur la réoxygénation des océans grâce à l’hydrogène vert

Le projet BOxHy de Lhyfe qui vise à l’oxygénation de la mer Baltique grâce à la production hydrogène vert, a été approuvé par l’ONU dans le cadre de la Décennie de l’Océan. Une initiatives des Nations-Unies sur la période 2021-2030.

C’est une belle reconnaissance pour le producteur d’hydrogène vert. À plusieurs reprises, nous avons écrit que Lhyfe souhaitait réoxygéner les océans (lire nos articles ici et). Et précisément, l’entreprise nantaise fait partie d’un projet en mer Baltique qui s’appelle Boxhy ((Baltic Sea Oxygenation and the Super-Green Hydrogen Economy). Un projet qui vient d’être approuvé dans le cadre de la Décennie des Nations Unies pour l’océanologie au service du développement durable 2021-2030.

« Nous sommes fiers que cette organisation incontournable ait soutenu notre projet BOxHy. Parallèlement, nous poursuivons notre travail pour que la production d’hydrogène en mer devienne une réalité d’ici 2026 », commente Matthieu Guesné, le fondateur de Lhyfe.

Coordonné par Flexens et soutenu par le Fonds « Baltic Sea Action Plan » (BSAP), le projet BOxHy évalue actuellement les emplacements côtiers adéquats pour la mise en place de l’étude pilote sur la réoxygénation des écosystèmes marins grâce à l’oxygène coproduit lors de l’électrolyse de l’eau. Le projet pilote BOxIn « Baltic Sea Pilot for Pure Oxygen Injection » sera mis en œuvre lors de la prochaine phase du projet.

Vous voulez en savoir plus sur Lhyfe ? Alors nos derniers articles sur le groupe devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur Lhyfe ici.

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde