Un partenariat entre l’Automobile Club de l’Ouest et Le Mans Université sur l’hydrogène

ACO université Mans hydrogène
Un partenariat entre L’Automobile Club de l’Ouest (ACO) et Le Mans Université sur l’hydrogène

En pointe sur l’hydrogène avec MissionH24, l’ACO a signé lundi une convention de partenariat avec l’Université du Mans. Elle porte sur l’hydrogène avec des volets sur la recherche et la culture Scientifique, la formation et l’emploi des étudiants.

À travers cette convention, il s’agit de collaborer sur des projets de recherche et de culture scientifique autour de l’hydrogène. L’accord prévoit aussi la venue de professionnels de l’ACO et de sportifs au sein des évènements organisés par Le Mans Université. De son côté, l’organisateur des 24 Heures du Mans s’engage à mettre à disposition des locaux et/ou matériels pour des actions de formation, recherche ou de sensibilisation à la culture scientifique.

« Cet accord-cadre marque le début d’une collaboration approfondie qui englobe la recherche, la formation, les événements et l’emploi des étudiants. L’ACO, au-delà d’être un organisateur d’événements mondiaux, a un rôle fondamental dans la valorisation de son territoire », commente Pierre Fillon, président de l’Automobile Club de l’Ouest. « En unissant nos efforts avec l’ACO, institution éminente du sport automobile, nous aspirons à créer une synergie unique qui bénéficiera non seulement à nos étudiants et chercheurs mais aussi à nos écosystèmes respectifs et à notre rayonnement », complète Pascal Leroux, Président de Le Mans Université.

Vous voulez en savoir plus sur l’ACO ? Alors nos derniers articles sur l’organisateur d’événements devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur l’ACO ici.

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

2