Pas d’hydrogène en vue chez PSA… pour le moment

IMG_0104

A l’occasion de la présentation de son plan Push to pass, le groupe PSA a présenté les grandes lignes de son plan produit. D’ici 2021, le constructeur prévoit 121 lancements dans le monde, dont 28 en Europe. Il va aussi introduire des énergies alternatives dont 7 modèles hybrides rechargeables et 4 modèles 100 % électriques.

On ignore pour le moment leurs caractéristiques techniques.

Partisan d’une croissance durable, le PDG Carlos Tavares mise sur des concepts éprouvés. Ce qui pour le moment écarte l’hydrogène. Toutefois, PSA s’est défini comme un constructeur agile, capable de s’adapter rapidement selon l’évolution du marché.

IMG_0090

Mais, pour un futur un peu plus lointain, il est encore permis d’espérer. Après tout, on trouve bien dans la vitrine du siège au 75 avenue de la Grande Armée (Paris 16ème) cette maquette du concept H2O avec pile à combustible.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting