cellcentric (Daimler-Volvo) lance la production pilote de piles à combustible

piles à combustible cellcentric
cellcentric (Daimler-Volvo) lance la production pilote de piles à combustible

Visant la production de masse d’ici la fin de la décennie, cellcentric a inauguré le 20 juin la production pilote de systèmes de piles à combustible sur le site d’Esslingen-Pliensauvorstadt (Allemagne).

En mai dernier, l’entreprise a présenté pour la première fois à l’ACT Expo de Las Vegas, aux États-Unis, son système de pile à combustible NextGen. Plus petit, plus puissant et plus efficace, il est destiné aux camions longue distance alimentés à l’hydrogène. En outre, l’entreprise dispose déjà d’un produit pilote proche de la production en série, qui a été testé avec succès par les constructeurs de camions Daimler Truck et Volvo Group dans le cadre d’essais exigeants sur le terrain.

Le site de production moderne de Cellcentric à Esslingen-Pliensauvorstadt est bien adapté pour produire des systèmes de piles à combustible. Plus de 100 employés disposent de plus de 10 300 mètres carrés d’espace de production, de logistique et de bureaux/administration. L’usine, située à proximité immédiate de l’autoroute 10, fait partie d’un parc industriel.

Préparer le passage à l’échelle

« La technologie des piles à combustible est une solution éprouvée pour le transport lourd à longue distance sans émission de CO2. Cependant, elle n’a pas encore été produite à l’échelle industrielle, ce qui est précisément la clé pour réaliser des économies d’échelle, optimiser le coût total de possession (TCO) et placer cellcentric dans une position concurrentielle solide à long terme », déclare Lars Johansson, le responsable commercial de cellcentric. « L’ouverture de notre installation de production pilote à Esslingen aujourd’hui n’est pas le point final de la production à grande échelle, mais plutôt le plan de l’étape suivante. Dans les années à venir, nous continuerons à faire progresser l’industrialisation et la mise à l’échelle de la production de systèmes de piles à combustible sur le site de Weilheim », explique M. Johansson.

cellcentric veut aussi déployer des services d’entretien et de réparation, afin de réduire au minimum les temps d’arrêt liés à l’entretien et les défaillances ou pannes imprévues pour les utilisateurs. cellcentric privilégie par ailleurs l’économie circulaire avec de la remise à neuf, du reconditionnement et du recyclage des systèmes de piles à combustible pour prolonger leur durée de vie.

Vous voulez en savoir plus sur cellcentric ? Alors notre dernier article sur l’entreprise devrait vous intéresser. Vous pouvez le lire ici.

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

BFC H2 VERT