Plastic Omnium accélère dans l’hydrogène

L’équipementier français annonce deux acquisitions stratégiques dans le domaine de la propulsion par une pile à hydrogène. D’une part, il intègre Swiss Hydrogen, une entreprise suisse basée à Fribourg, qui est spécialisée dans la conception et la production de solutions de gestion et de contrôle de l’énergie dans les systèmes à piles à combustible dédiés à la mobilité. D’autre part, il prend également le contrôle d’Optimum CPV, une entreprise belge basée à Zonhoven, spécialisée dans la conception et la production de réservoirs en composite filamentaire pour le stockage à haute pression de l’hydrogène.

Après la création de la société israélienne ΞPO-CellTech en 2016 dans le domaine des piles à combustible et l’entrée du Groupe au comité de pilotage de l’« Hydrogen Council », ces deux acquisitions renforcent le positionnement de Plastic Omnium comme acteur majeur de la propulsion électrique.

L’ensemble de ces activités, qui a vocation à être complété dans les mois à venir et qui compte d’ores-et-déjà plus de 130 ingénieurs, sera regroupé dans une nouvelle entité et Direction, « Plastic Omnium New Energies », au sein de la division Stockage et Propulsion – Plastic Omnium Auto Inergy.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting