Plastic Omnium : un chiffre d’affaires record et une accélération dans l’hydrogène

Plastic Omnium chiffre d'affaires
Plastic Omnium : un chiffre d’affaires record et une accélération dans l’hydrogène

Lors de la présentation de ses résultats pour 2023, l’équipementier automobile français a évoqué l’hydrogène qui devient l’un de ses piliers pour adresser la mobilité lourde.

Le groupe a dépassé pour la première fois la barre des 10 milliards, avec un chiffre d’affaires record de 11,4 milliards d’euros, en forte croissance de +20 % par rapport à 2022. Et si les activités historiques (modules intérieurs et extérieurs, éclairage, mobilité durable) confirment leur leadership, l’activité hydrogène poursuit sa montée en puissance industrielle et commerciale.

Des grands noms de l’industrie auto et camion

Plastic Omnium adresse le moteur thermique et l’électrification à batterie à travers la division Clean Energy Systems, et l’hydrogène à travers l’entité New Energies. Dans cette dernière, il y a d’une part les piles à combustible avec EKPO et les réservoirs d’hydrogène. Le groupe revendique des clients dans l’industrie automobile traditionnelle (Ford, General Motors, Honda, Hyundai, Hyvia, Stellantis, Toyota), auxquels s’ajoutent des constructeurs chinois (FAW, Great Wall, SAIC) et des constructeurs de camions (Traton, Volvo).

Le carnet de commandes concerne à 99 % la mobilité lourde. L’intérêt est que PO capte 1,5 fois plus de valeur dans l’utilitaire et 15 fois plus dans le camion que dans l’automobile.

Des giga factories en Europe et en Asie

L’outil industriel monte en puissance avec l’ouverture planifiée en 2025 de la giga factory de Lachelle, près de Compiègne (Oise), retenue au titre de l’IPCEI Hy2Tech. D’une capacité annuelle de 80 000 réservoirs à hydrogène, l’usine fournira notamment Stellantis et Hyvia. La même année, le groupe mettra en service le site de Wanju, en Corée du Sud, avec une capacité de 30 000 réservoirs par an. Il sera dédié à Hyundai. Et en 2026, il ouvrira en Chine une usine à Shanghaï dans le cadre de sa coentreprise PO-Rein.

Plastic Omnium, qui a prévu d’investir 100 millions d’euros par an d’ici 2030, espère à cette date un chiffre d’affaires de 3 milliards. Pour le moment, son carnet de commandes est à 4 milliards.

Vous voulez en savoir plus sur Plastic Omnium ? Alors nos derniers articles sur le groupe devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur Plastic Omnium ici.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Osez l'hydrogène