Plastic Omnium et ElringKlinger s’allient dans l’hydrogène

Plastic Omnium ElringKlinger

Convaincus de l’avenir prometteur de cette technologie zéro émission, Plastic Omnium et ElringKlinger, deux équipementiers du secteur automobile, ont décidé de créer une société commune. Elle aura pour nom EKPO Fuel Cell Technologies. La vocation est de développer, produire et commercialiser des piles à combustible. La société proposera toute une gamme de produits à un large ensemble de clients, incluant les fournisseurs de systèmes à hydrogène intégrés.

La coentreprise EKPO Fuel Cell Technologies sera détenue à 60 % par ElringKlinger et à 40 % par Plastic Omnium. L’industriel allemand apportera son activité de piles à combustible, plus de vingt ans de savoir faire et des capacités de R&D permettant un large potentiel de développement. Cette activité emploie plus de 150 personnes et détient un portefeuille de plus de 150 brevets dans les composants de piles à combustible et plusieurs plateformes de piles à combustible à haute densité de puissance, déjà commercialisées et fabriquées sur son site de Dettingen/Erms (Bade-Wurtemberg). C’est d’ailleurs là où la coentreprise aura aussi son siège social.

Plastic Omnium investira 100 millions d’euros dans la nouvelle entreprise

Pour sa part, Plastic Omnium investira 100 millions d’euros dans la nouvelle entreprise, afin d’accélérer l’innovation, développer de nouvelles opportunités commerciales et augmenter les capacités de production. Le Groupe, leader mondial des systèmes de stockage de l’énergie et de réduction des émissions, contribuera également au développement de la coentreprise grâce à son portefeuille de clients internationaux, sa présence mondiale et son expertise technologique en matière de stockage de l’hydrogène et de systèmes à hydrogène. A noter que Plastic Omnium va également acquérir la filiale autrichienne d’ElringKlinger, spécialisée dans les systèmes intégrés d’hydrogène (ElringKlinger Fuelcell Systems Austria : EKAT), afin de compléter son offre.

La capacité de production annuelle de la coentreprise, pouvant initialement atteindre 10 000 unités par an, sera progressivement augmentée en fonction du carnet de commandes.

PS: Vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Vous pouvez vous inscrire à nos newsletters.
1) « Vos actualités hydrogène en direct » (pour recevoir tous nos articles dès leur publication).
2) « Votre newsletter hebdo » (envoyée tous les lundi en fin de matinée). 

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Advert here 2